Titel_Blog-Telecom_de
29 janvier 2020

Technik / Technologie | Television | Mobile | Internet | Trends | News | 5G | Roaming | DVBT

Dévaler les pistes avec du matériel high-tech

Vêtements chauffants, lunettes anti-buée, moniteur de ski numérique : même pour les amateurs de sports de neige, les gadgets sont toujours plus nombreux.

Dans notre région, les relâches vont bientôt commencer. Certes, sur nos skis ou notre snowboard, nous ne serons jamais capables de rivaliser d’élégance et de savoir-faire avec les athlètes de Swiss-Ski. Mais cela ne nous empêche pas de vouloir au moins faire bonne impression avec un équipement à la pointe de la modernité. Nous nous sommes renseignés sur différents blogs technologiques et de sports d’hiver et avons découvert que sur les pistes également, les « Wearables » ont le vent en poupe.

Au chaud, même en utilisant un smartphone ou une caméra

Les plus frileux parmi nous apprécient depuis quelque temps déjà les chaussettes et gants chauffants de différentes marques. Quel bonheur, lorsque la bonne ambiance et le plaisir ne sont pas gâchés par des orteils et des mains gelés. Les chaussettes et gants sont équipés de batteries, qui se chargent au préalable. Ensuite, ils diffusent une agréable chaleur plusieurs heures durant. Le hic : si nous voulons documenter notre fabuleuse journée dans la neige, il faudra accepter de se geler les doigts. En effet, la plupart des gants ne sont pas compatibles avec l’utilisation d’un smartphone. Des gants chauffants, permettant l’utilisation d’un écran tactile, ont été développés spécialement pour les photographes. Mais tous ne sont pas adaptés pour les pistes de ski. Le Skadi Zipper Mitt Photography Glove de la marque Vallerett obtient de très bonnes notes sur différentes plateformes. Son gant extérieur imperméable s’ouvre à l’aide d’une fermeture éclair. En dessous, on porte un gant chauffant doublé de laine mérinos, permettant sans problème de publier des souvenirs sur Instagram & Co sans risquer de gelures. Les personnes qui souhaitent réaliser autre chose que des images figées peuvent fixer une caméra d’action sur leur casque. Celle-ci doit être résistante aux chocs et étanche, et être équipée d’un stabilisateur électronique des prises de vue afin que les images tremblantes et mal cadrées se transforment en un film d’aventure épique. La GoPro Hero 7, et maintenant la 8, permettent apparemment d’obtenir des résultats très impressionnants.

Plus de lunettes embuées

Les lunettes de ski – ou « Googles » – sont un must sur les pistes, non seulement en cas de mauvaise visibilité, mais désormais aussi lorsque le soleil brille. Elles protègent les yeux du vent et de la lumière vive mieux que n’importe quelle paire de lunettes de soleil. Mais malheureusement, même par beau temps, de la buée peut se former. En effet, l’air humide pénètre derrière les verres et condense. C’est pourquoi de nombreuses lunettes de protection modernes sont dotées d’un revêtement censé y remédier. La marque Abom va même encore plus loin. Elle a installé un chauffage électrique dans ses lunettes « Abom Heet », lequel élimine rapidement la buée sur les verres. Comme ces lunettes valent dans les 300 dollars américains, nous faisons l’impasse sur ce luxe. Nous envisagerons un tel achat si jamais nous voulons aller skier au Canada. En effet, lorsque vous dévalez les pentes à près de moins 30 degrés Celsius, vous appréciez probablement un chauffage sur votre visage.

Du bracelet d’activité au moniteur de ski numérique

Nous aimons tous nos Smart Watches, qui servent également de bracelet d’activité. Même elles n’y comprennent rien au ski. Sur les pistes, elles sont perdues. La montre GPS Garmin Instinct est le compagnon idéal des snowboardeurs, skieurs et alpinistes. Particulièrement résistante, elle a été développée pour affronter les défis les plus ambitieux. Les fonctions de navigation sont hyper-précises, s’appuyant non seulement sur le GPS et le GLONASS, mais aussi sur le réseau de satellites Galileo. Une boussole à 3 axes et un altimètre barométrique permettent une orientation parfaite, même en cas de tempête de neige. Mais soyons honnêtes : nous préférons tous skier par beau temps et peaufiner notre technique. Pour cela, Carv est le moniteur de ski numérique idéal. Carv, c’est deux semelles ultra-minces que vous placez dans vos chaussures de ski et deux traqueurs qui se fixent sur les chaussures de ski. Conjointement, ils mesurent 35 valeurs par virage, telles que la répartition du poids entre l’avant et l’arrière ainsi que sur les côtés, la pression, le dessin de la courbe, etc. Carv s’utilise de deux manières. En « Free Session mode » nous descendons la piste, tandis que Carv enregistre nos virages et les analyse. Ensuite, l’app nous fournit toutes les informations et des conseils pour optimiser notre style. Ou nous choisissons le « Training mode », qui fournit des conseils par écouteurs pendant la descente. Le moniteur numérique n’est pas uniquement destiné aux skieurs amateurs, mais doit également permettre aux professionnels, tels que les skieurs alpins, les spécialistes de ski cross ou de ski acrobatique, de progresser. Malheureusement, Carv n’est disponible qu’en anglais pour le moment.

 

 

Nos abos Mobile